Outils

Index des noms d'artistes  

 
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

B

BAILEY, John William
BAKER-CLARCK, Arthur
BANKS, Thomas
BARKER of BATH, Thomas
BARKER, Thomas-Jones
BARTOLOZZI, Francesco
BATES, Harry
BATLEY, Henry W.
BEAUVAIS (de), Simon ?
BEECHEY, Sir William
BEECHEY, Sir William (d'après)
BEHNES, William
BELDY, Mabel Frances
BELL, Sir Robert Anning
BENAZECH, Charles
BENDALL, Mildred
BENEDICKS-BRUCE, Karoline
BENNING, R.
BENSON, William
BENTLEY, Charles
BIEFIELD, W. (Horloger)
BIRCH, William Russel
BIRD, Edward
BIRLEY, Oswald
BLACK, Richard
BLAKE, William
BLAND, Emily Beatrice
BLOOMFIELD, Harry
BOADEN, John
BODDINGTON, Henry
BODLEY, Josselin
BOEHM, sir Joseph Edgar
BONE, Henry
BONE, Henry Pierce
BONE, Muirhead
BONINGTON, Richard Parkes
BONINGTON, Richard Parkes (attribué à)
BONINGTON, Richard Parkes (copie)
BONINGTON, Richard Parkes (manière de)
BONNER, Mary (E.U. ?)
BOROUGH-JOHNSON, Ernest
BOUCH, d'après Rembrandt PEALE
BOWCHER, Frank
BOWDEN, Frederick
BOYD, Elizabeth-Frances
BOYS, Thomas Shotter
BOZE, Henry
BOZE, Honoré
BRABAZON, Hercules Brabazon
BRANGWYN, Frank
BRANWHITE, Nathan Cooper
BROOKSHAW, Richard (d'après)
BROUNCKHURST, Arnold (attribué à)
BROWN, Ford Madox
BROWN, Henry Harris
BROWNING, Amy Katherine

BUNNY, Rupert

Issu d'une famille aisée et cultivée, où les arts et la musique font partie de la vie quotidienne, Rupert Bunny baigne durant son enfance dans les récits bibliques et mythologiques. Plus tard, les sujets de ses tableaux garderont la marque de cette première initiation. Il se rend à Londres dès 1884 avant de gagner Paris deux ans plus tard. Il étudie alors dans l'atelier de Jean-Paul Laurens, puis dans celui de Pierre-Paul Léon Glaize. Il expose au Salon des Artistes Français dès 1887, puis à la Royal Academy dès 1890. Il se marie à Londres en 1902 avec l'artiste française Jeanne Morel. C'est à cette époque qu'il quitte la Société des Artistes Français pour la Société Nationale des Beaux-Arts avec laquelle il va exposer jusqu'en 1932. Plusieurs de ses oeuvres sont achetées par l'Etat français, mais il ne deviendra jamais citoyen français. Durant la Première Guerre mondiale, il travaille comme ambulancier volontaire de l'Hôpital Américain de Paris. En 1921, il achète une maison dans les Landes et y peint des paysages ainsi que des compositions mythologiques inspirées de Matisse et du style des Ballets Russes de Diaghilev. Après la mort de son épouse en 1933, il retourne vivre definitivement en Australie.Source Jean-Claude Lesage, Peintres australiens à Etaples, Etaples-sur-Mer, AMME Editions, 2000.

BURGESS, H. W.
BURGESS, John
BURNE-JONES, Sir Edward
BURRINGTON, Arthur Alfred
BUSSY, Simon Albert
BUTLER, Arthur Stanley George
BYAM SHAW, James
BYLANDT, Alfred de
BYRON, Frederick George