Collection

L'art britannique  

Romney et la France

Parmi les peintres anglais du XVIIIème siècle, Romney est probablement l'un de ceux pour qui la France a le plus compté. Les quatre séjours qu'il y fit, son intérêt pour l'art français en particulier celui du XVIIème siècle, méritent que l'on étudie ce rapport souvent mal connu du peintre avec la France. La place particulière que Romney tenait à Londres, en dehors de la Royal Academy, n'a peut être pas favorisé le regard que les contemporains français ont porté sur lui. Il est dès lors plus difficile de connaître pour le XVIIIème et XIXème siècle l'état de leur connaissance de l'oeuvre de l'artiste.

 En revanche, il est intéressant de constater qu'au XXème siècle, Romney en tant que dessinateur a été l'objet d'une véritable passion de la part de Français qui collectionnèrent un grand nombre de carnets et de feuilles dont quelques uns sont encore conservés dans les collections publiques françaises. Il n'est pas question dans les limites de cet article de rendre compte dans le détail de chacune de ces parties mais plutôt de tracer les lignes d'une étude à approfondir, d'ouvrir quelques pistes de recherches.

Olivier Meslay

Télécharger l'intégralité du texte en pdf