Recherche

Recherche simple et avancée dans la base de données des œuvres  

 

Photo RMN - © Gérard Blot


Lieu de conservation

Nantes, musée des Beaux-Arts

http://www.nantes.fr/mairie/services/responsabilites/dgc/beauxarts/

Expositions

Edward Burne-Jones 1833-1898: un maître anglais de l'imaginaire, New York , Metropolitan Museum of Art, Birmingham, Birmingham Art Gallery, Paris, Musée d'Orsay-juin 1998-juin 1999

BURNE-JONES, Sir Edward

Birmingham, 1833 - Fulham, Londres, 1898

Portrait de Lady Frances Balfour
Portrait of Lady Frances Balfour

1880

Huile sur toile

H. : 0, 70 m. ; L. : 0, 39 m.

Daté : 1880

Nantes, musée des Beaux-Arts

Inv 991.3.1.P ( 9046 )

Peinture

Achat de la ville en 1991

19e siècle


Commentaires

"Burne-Jones fut une figure éminente du mouvement préraphaélite anglais, passionné par l'art italien du XVe siècle. Il est surtout connu pour ses grandes compositions décoratives inspirées de la littérature anglaise. Ce portrait, véritable chef-d'oeuvre, est donc une oeuvre rare dans sa carrière. Le modèle, Lady Frances Campbell, douzième enfant du duc d'Argill, née en Ecosse, épousa en 1879, l'architecte Eustache Balfour qui fut ensuite responsable à Londres de la Grosvenor Gallery où exposait alors toute l'avant-garde artistique de l'époque, en particulier les préraphaélites et Whistler. Au moment de ce portrait, elle est encore jeune et timide avant de s'affirmer dans les milieux politiques et artistiques. L'harmonie très pâle du tableau est comme illuminée par la chevelure rousse flamboyante du modèle. La datation a pu s'effectuer d'après une lettre autographe de Burne-Jones à Eusrache Balfour, acquise par le musée des Beaux-Arts de Nantes en même temps que le tableau."
(Source: dossier d'oeuvre)


Bibliographie

Guy Boyer, Jean Loup Champion (sous la dir.), Mille peintures des Musées de France, Paris, Gallimard, Beaux-Arts, 1993

Guy Tosatto, Claire Guérin-Pierre, Vincent Rousseau, Claude Allemand-Cosneau, Arielle Pélenc, Guide des collections: musée des Beaux-Arts de Nantes, Paris: Rmn, 2001