Chefs d'œuvre

Recherche simple et avancée dans la base de données des œuvres  

 
 
 
 
 
 
© Collection France Debuisson - droits reservés

Saint-Nazaire, boulevard de l'Océan

Expositions

 

WHITNEY, Gertrude Vanderbilt

New York, New York, 1877 - New York, New York, 1942

Monument au débarquement des troupes américaines

Monument to the landing of the American troops

 

1926

Bronze

H.: 13 m.; L.: 13 m.

Saint-Nazaire, boulevard de l'Océan

Inscription

Ici ont débarqué le 26 juin 1917 convoyées par la flotte des Etats-Unis les premières troupes des forces expéditionnaires américaines champions du droit et de la liberté aux cotés des soldats de la France et de ses alliés. Erigé grace aux souscriptions populaires de tous les états de l'union américaine pour commemorer une grande cause et pour honorer l'idéal impérissable de liberté qui unit les deux républiques. Inauguré le 26 juin 1926.

Monuments

De 1900 à 1940


Historique

22 septembre 1924: Vivant Lacour, maire de Saint-Nazaire annonce la création d'un comité composé d'officiers de l'armée américaine: le Saint-Nazaire Memorial Fund Incorporated constitué afin d'ériger dans la ville un  monument en l'honneur des troupes américaines débarquées le 26 juin 1917. Gertrude Vanderbilt Whitney est retenue pour réaliser l'oeuvre qu'elle achevera en 1924.

26 juin1926: Le Monument est inauguré au large de la villeen présence de nombreuses personnalités parmis lesquelles se trouvaient Monsieur Leygues, Ministre de la Marine, Daniel Vincent, Ministre des travaux Publics, Myron T. Herrick, ambassadeur des Etats-Unis, le général Gouraud et le Général Pershing ainsi que François Blancho et Vivant Lacour, maires successifs de la Ville. Gertrude Vanderbilt Whitney fut alors décorée de la Légion d'honneur.

13 décembre 1941: Le monument est détruit le par les Allemands après l'entrée en guerre des Etats-Unis et fondu l'année suivante.

1956: En février, la fille de Gertrude Vanderbilt Whitney, Mme. Macculloch Miller,  offre à la ville la maquette de la statue. L'american Légion se manifeste alors pour reconstruire le Monument, sans succès.

23 mai 1987: Une souscription internationale est lancée à l'initiative de Michel Lugez ancien directeur de l'agence maritime Jokelsson et Président du Comité français pour la reconstruction du Monument, avec le soutien du Propeller Club de Nantes-Saint-Nazaire. Pierre Fouesnant, sculpteur et choisit pour réaliser une copie de la statue disparue. La fonderie d'Art Joly de Saint-Aignan (Grandlieu) et la fonderie Phocéenne (Nantes)  réalisèrent le bronze.

5 juin 1989: Saint-Nazaire retrouve son Monument en présence de Jean-Pierre Chevènement, Ministre de la Défense, ClaudeEvin, Ministre de la Santé, Monsieur Joël Batteux, Maire de saint Nazaire, de Messieurs Hasset et Lugez.

La Nouvelle plaque porte l'inscription suivante: "Ce mémorial, détruit par les forces nazies le 13 décembre 1941, a été reconstruit pour témoigner reconnaissance aux Etats-Unis d'Amérique et fidélité à un idéal commun de liberté". 


Commentaire

Situé sur les rochers du Soulevain en bordure du boulevard de l'Océan, le monument est composé d'un socle en granit de Kersanton sur lequel semble se poser un aigle apportant dans son vol un soldat. Cette représentation hautement symbolique évoque l'armée américaine venant au secours de la France. Le soldat, debout , les bras en croix sert dans sa main droite une épée tête baissée qu'il  tient par la lame. Ce geste évoque celui du général Pershing qui, en arrivant  sur les hauteurs de Versailles en juin 1917  déclara à la France occupée "Lafayette, nous voici!".


Oeuvres en rapport

Groupe en plâtre, Salon des Artistes Français, Paris, 1926.


Bibliographie

Philippe Rivé, dir., Monuments de mémoire, les monuments aux morts de la première guerre mondiale, mission permanente aux commemorations et à l'information historique Paris, Documentation Française, p. 266.

France Debuisson, Catherine Chevillot, Chantal Georgel, Laure de Margerie, Anne Pingeot, Claire Barbillon, A nos grands hommes - La sculpture publique en France jusqu'à la seconde guerre mondiale, CD-Rom, éd. INHA-Musée d'Orsay, Paris, 2004.