Recherche

Recherche simple et avancée dans la base de données des œuvres  

 
 
 
 
© MUsée du Louvre - Photo Marie-Alice Loiseau

Nantes, Musée des Beaux-Arts, membre du réseau FRAME

© Musée du Louvre

Lien vers le site web

BRIDGMAN, Frederick Arthur

Bridgman commença sa carrière artistique comme graveur de billets de banque à Tuskegge, Alabama. Il fait partie de la première vague d'artistes américains venus étudier en France après la Guerre de Sécession. Inscrit aux Beaux-Arts en 1866 dans l'atelier de Gérôme, il quitte Paris et rejoint Robert Wylie, Earl Shinn, Howard Roberts, Benjamin Champney et Moses Wight en Bretagne, à Pont-Aven où il vécut avec ses compatriotes jusqu'en 1871. En 1872, il entreprit un voyage sur les rives de la méditerrannée qui eut un impact considérable sur lui et transforma son oeuvre. Les charmes de l'orient, à Tanger et Alger (1872-73) puis l'Egypte (1873-1873) l'éloignèrent définitivement de ses inspirations bretonnes. Bridgman devint "orientaliste". Il réalisa des centaines de croquis au crayon qu'il utilisa par la suite pour réaliser des scènes de la vie quotidienne et les reconstitutions historiques d'Egypte et d'Assyrie qui lui valurent un certain succès. Il retourna régulièrement en Algérie et en Egypte. Marié à une riche américaine, Florence Mott Baker, il s'installa à Paris, 146 boulevard Malesherbes où il avait deux ateliers, deux univers créatifs, l'un oriental, l'autre égyptien.
Il exposa régulièrement à Paris, à la Royal Academy et dans les galeries New Yorkaises et participa aux expositions universelles de 1878, 1889 et 1900 dans les sections américaines et obtint à chaque fois une médaille d'argent. Décoré de la Légion d'honneur en 1878, il en devint officier en 1907.
Egalement musicien, Bridgman avait étudié la composition musicale avec Ch. Widor. Après la première guerre mondiale, il se retira à Lyons-la-Forêt en Normandie.
MAS - 15 décembre 2009



Tuskegee, Alabama, 1847 - Rouen, Seine-Maritime, France, 1928

Le tennis à Dinard

844

Huile sur toile

H.: 0.68 m.; L.: 1.04 m.

Nantes, Musée des Beaux-Arts, membre du réseau FRAME

Signé et daté en bas à gauche: F. Bridgman, 1891

Peinture

De 1900 à 1940


Historique

Don au Musée de Nantes en 1908.


Bibliographie

Gerald Ackerman, Les orientalistes de l'école américaine, éd. ACR, 1994.